La profession de Guide

Voici quelques éléments pour mieux comprendre la profession de "guides" et d'"accompagnateurs touristiques" :

Vous voulez faire une visite commentée d'un musée ou d'un site ou monument historique ?

Demandez un guide conférencier

Vous voulez faire une randonnée guidée ?

Demandez un accompagnateur en montagne

 

Vous voulez faire une petite balade ?

Demandez un accompagnateur de tourisme

Le guide conférencier
  • Que fait-il ?

Le guide-conférencier est un professionnel formé à la conduite de visites guidées et conférences.

Il encadre des groupes et assure des visites commentées en français ou dans une langue étrangère, dans un espace ouvert ou fermé, dans une démarche de valorisation du patrimoine. Il commente la visite, répond à vos questions, sait s’adapter aux différents publics (enfants, adultes, personnes en situation de handicap, nationalités et cultures différentes). Il connaît les différents acteurs culturels et touristiques et peut vous conseiller dans la préparation de votre visite et vous accompagner dans sa logistique. Il élabore ou contribue à l'élaboration d'une prestation d'accompagnement (voyages, excursions, balades et visites). Il est habilité à réaliser des visites sur les sites classés aux monuments historiques et dans les musées. Il conte la petite comme la grande histoire ...

Pour en savoir plus : https://www.fngic.fr/

  • Quelle(s) condition(s) pour être guide conférencier ?

Le guide conférencier doit posséder une carte professionnelle de guide-conférencier. Celle-ci est délivrée aux personnes qui sont titulaires soit:

- d'une licence professionnelle de guide-conférencier

- d'un diplôme national de master et qui ont validé au cours de leur formation les 3 unités d'enseignements suivantes :          .

"compétences des guides-conférenciers,          .

"mise en situation et pratique professionnelle",          .

"langue vivante étrangère".

Le guide conférencier, s'il est en activité libérale, doit aussi déclarer son activité et disposer d'une assurance responsabilité civile professionnelle.

 

Un guide doit être titulaire d'une carte professionnelle de Guide-Conférencier lorsque les deux conditions suivantes sont réunies : 
- il réalise une visite commentée dans un musée de France ou un monument historique, 
et

- cette visite est effectuée dans le cadre d'une prestation commercialisée par un opérateur de voyages (agence ou tour-operator notamment).

L'accompagnateur en montagne
  • Que fait-il ?

 

L'Accompagnateur En Montagne est un éducateur sportif professionnel qui exerce contre rémunération les activités de randonnée. Son activité est régie par "l'Arrêté du 25 septembre 2014 relatif à la formation spécifique du diplôme d’Etat d’alpinisme-accompagnateur en moyenne montagne."

 

Ses prérogatives lui permettent de vous encadrer sur toutes les randonnées de l'île, à l’exclusion des "zones de rochers, canyons, terrains nécessitant pour la progression l’utilisation du matériel ou des techniques de l’alpinisme."

Pour ces sorties, il faudra vous tourner vers un Guide de Haute Montagne.

 

En période cyclonique, seuls les Accompagnateurs en Montagne disposant de l'option "montagne tropicale et équatoriale" pourra vous accompagner sur nos sentiers.

 

 

Nos Accompagnateurs en Montagne vous feront découvrir le patrimoine naturel et humains de l'île, en vous faisant partager leurs connaissances sur la faune, la flore, la géologie, le volcanisme, l'histoire et le patrimoine de notre territoire.

 

Les Accompagnateurs en Montagne et Guides de Haute Montagne, sont les seuls professionnels pouvant encadrer des randonnées en "zone montagne" (altitude supérieure à 500m à La Réunion) contre rémunération.

 

  • Quelle(s) condition(s) pour être accompagnateur en montagne ?

Les Accompagnateurs en Montagne doivent :

- être déclarés auprès de l'administration nationale des sports,

- être titulaires d'un Brevet d'Etat et d'une carte professionnelle,

- posséder une responsabilité civile professionnelle,

- être à jour de leur recyclage professionnel obligatoire.

L'accompagnateur touristique ou de tourisme
  • Que fait-il ?

L'accompagnateur de tourisme encadre un groupe de visiteurs au cours de circuits touristiques en français ou dans une langue étrangère. Il commente le parcours, certains lieux et valorise la culture locale et le territoire. L'accompagnateur de tourisme élabore ou contribue à l'élaboration d'une prestation d'accompagnement (voyages, excursions, balades et visites) - Pour en savoir plus : www.afpa.fr

 

  • Quelle(s) condition(s) pour être accompagnateur de tourisme ?

Cette profession n'est pas réglementée. Les activités de guide-accompagnateur ou d'accompagnateur de tourisme sont libres d'accès en France. 

Toutefois, une formation qualifiante prépare au métier d'accompagnateur de tourisme.

Le guide-accompagnateur ou accompagnateur de tourisme, en activité libérale, doit déclarer sa société et être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle.

Informations actualisées le 1er décembre 2020

 

Sources :

- Articles L221-1 et suivants du code du tourisme
- Articles R221-1 et suivants du code du tourisme
- Arrêté du 9 novembre 2011
- Arrêté du 7 mars 2012

www.afpa.fr

L'agence France Entrepreneur : www.afecreation.fr

Le syndicat des accompagnateurs en montagne : http://lesaem.org/

www.onisep.fr/

La fédération nationale des guides interprètes et conférenciers : http://www.fngi.fr/

Les Accompagnateurs en montagne aptes à l'encadrement sont listés ici :

http://eapspublic.sports.gouv.fr/CarteProRecherche/Recherche